Pour une gouvernance publique, efficiente, durable, équitable et créative
La Lettre du Secteur Public
L’information partagée des décideurs publics
Tout l'agenda
Breizh Immo, la réponse patrimoniale aux projets industriels d’envergure

La Semaeb, dont la Région Bretagne est l'actionnaire majoritaire, vient de créer avec d'autres partenaires un nouveau dispositif dédié au portage immobilier. Objectif : proposer du sur-mesure pour des projets complexes ou de grande ampleur. 

Lire la suite

François Fillon adopte une attitude budgétaire vertueuse
Mise à jour le vendredi 7 mai 2010 • La lettre du secteur public

Les dépenses de fonctionnement de l’État baisseront de 5 % en 2011 et, globalement, les dépenses de l'État seront gelées en valeur les trois prochaines années, hors charges d'intérêt de la dette et hors dépenses de pension. Un effort de productivité de même ampleur sera demandé aux opérateurs de l'État. C'est le mot d’ordre du séminaire gouvernemental consacré à la lutte contre le déficit public, jeudi 6 mai. L’objectif est de faire diminuer les dépenses de fonctionnement de l'État de 10 % en trois ans.

La politique de non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux sera poursuivi...

L'article est réservé uniquement aux abonnés de La Lettre du Secteur Public
Nom d'utilisateur : Une valeur est requise.
Mot de passe : Une valeur est requise.
 
 
ABONNEMENT ANNUEL
320 €
Articles précédents :
Les interviews de la Lettre du Secteur Public :
 © 2007-2016 La lettre du Secteur Public - Présentation  - Mentions légales  - Contact