Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

Un label pour mesurer l'accessibilité universelle des bâtiments

14/03/2017

Certivéa, filiale du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), a créé le label “Accessibilité“ en concertation avec la Ville de Paris, des promoteurs, l'APF (Association des paralysées de France) et l'agence d'architecture Handigo. Ce label permet d’évaluer l'accessibilité universelle des bâtiments tertiaires, notamment pour les personnes à mobilité réduite (handicapés physiques, femmes enceintes, enfants, personnes âgées…).

Six critères - facilité d'accès, facilité d'usage, sécurité, confort acoustique, confort visuel et prise en compte pérenne des besoins des utilisateurs - sont notés pour l'obtention du label, qui compte trois niveaux (de 1 à 3 étoiles). Les caractéristiques prises en compte vont de la signalétique à l'ergonomie des espaces d'hygiène, en passant par les systèmes d'amplification des sons pour les personnes malentendantes.

Le Label Accessibilité s’adresse aux bâtiments non-résidentiels, que ce soient des bâtiments avec travaux à réaliser (neuf, rénovation, projet de mise en accessibilité), des bâtiments avec mise en accessibilité déjà réalisée ou des bâtiments engagés dans une démarche générale (parc de bâtiments). Les équipements sportifs et les bâtiments de santé seront intégrés dans le champ du label dans une version ultérieure.

Le Label Accessibilité pourra être délivré seul ou en association avec la certification HQETM Bâtiment Durable (approche multicritère). Il est attribué pour un cycle annuel. Le demandeur est libre de s’engager sur un cycle d’une année, de trois ans ou de cinq ans. La démarche proposée permet de progresser à chaque étape d’un projet, de la conception à l’exploitation, au travers d’un référentiel. L’accessibilité est évaluée sous l’angle de la qualité d’usage pour tous et contribue ainsi à l’amélioration de l’efficacité fonctionnelle du bâtiment. Cette démarche s’appuie sur des solutions inclusives, s’adressant à tous, et favorisant une accessibilité intégrée au bâti.

Pour Brigitte Thorin, déléguée ministérielle à l’accessibilité, “après le dépôt et les engagements des agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP)], ce sont les actions et les travaux qui doivent prendre le relai ; le lancement du label Certivéa est une pierre de plus à l’édifice du processus d’amélioration continue de la mise en accessibilité“.

Filiale du CSTB (Centre scientifique et technique du bâtiment), Certivéa délivre notamment la certification NF HQE, qui évalue les performances énergétiques et environnementales d'un bâtiment. Pour appuyer le référentiel, Certivéa propose, via sa plateforme numérique ISIA, un service d’évaluation. L’outil permet en effet d’identifier les axes d’amélioration, de suivre les progrès de la démarche et de disposer d’un reporting à l’échelle d’un site ou d’un parc de bâtiments.