Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

Les départements des Hauts-de-Seine et Yvelines accélèrent leur rapprochement

07/06/2017

Dans la perspective d’une éventuelle fusion, les départements de l’ouest parisien, Hauts-de-Seine et Yvelines, travaillent à un rapprochement et accélèrent dans la mise en œuvre de politiques communes. Le conseil d'administration de l'établissement public interdépartemental Yvelines-Hauts-de-Seine (EPI 78/92), composé des conseillers départementaux des deux assemblées et présidé par Patrick Devedjian (Hauts-de-Seine), a fait le point sur les outils partagés entre les deux collectivités.

Depuis 2016, ont été créés des services interdépartementaux  de l'archéologie préventive (5 chantiers engagés depuis 2016), de l'adoption, et d'entretien et d'exploitation du réseau routier départemental (1.915 km de routes départementales). Les SEM d'aménagement ont fusionné (24 nouvelles commandes et 11 contrats d'études en cours ont été comptabilisés). Un conseil de développement durable interdépartemental destiné à éclairer les futures politiques territoriales a été mis en place.

Des groupements de commande facilitent la mutualisation des procédures de marchés et ont déjà contribué à la réalisation d'économies d'échelle sur les achats (le gain mesuré est d'environ 30 % en 2016-2017).

Les deux départements ont lancé conjointement, avec l'agence régionale de santé, un appel à projet pour une plateforme d'établissements et de services afin de pallier le déficit de capacité d'accueil d'adultes en situation de handicap psychique ou d'autisme.

Les départements s’engagent maintenant dans une stratégie de développement touristique interdépartementale, mobilisatrice pour les habitants, avec une contribution commune au schéma régional de développement du tourisme et des loisirs en Ile-de-France en cours d'élaboration. Leurs priorités : mettre la Seine et ses berges en tourisme, renforcer le tourisme culturel, accompagner le développement hôtelier, impliquer les habitants et les acteurs locaux dans le tourisme collaboratif et renforcer l'employabilité dans le tourisme.