Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

Atlas régional de la culture

04/07/2017

Publié par le département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la culture, l’Atlas régional de la culture présente un ensemble de données déclinées à différents échelons territoriaux : équipements culturels, dépenses de l’État et des collectivités territoriales dans ce domaine, professions et entreprises culturelles. Ces données sont présentées sous forme de cartes et de graphiques et peuvent toutes être comparées à l’échelon national.

Ce document montre l’importance des politiques culturelles territoriales. Les collectivités consacrent 9,3 milliards d'euros à la culture, soit 143 euros par habitant. Trois secteurs restent dominants : les bibliothèques et médiathèques (1,58 milliard d'euros), l'action culturelle (1,57 milliard), l'expression lyrique et chorégraphique (1,48 milliard).

89 % de ces dépenses culturelles sont sont portées par des collectivités de plus de 10.000 habitants (régions, départements, villes de plus de 10.000 habitants et EPCI). En 2015, la dépense publique culturelle se répartissait entre les communes (44 %), les EPCI (13 %), les départements (11 %), les régions (6 %) et l'État (26 %).

L’Atlas régional de la culture révèle aussi de fortes disparités régionales. Dans trois régions métropolitaines (Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté), la dépense par habitant est comprise entre 90 et 110 euros, alors que dans deux autres régions (Ile-de-France et Paca) elle est comprise entre 170 et 191 euros, soit près du double.

Accéder au document