Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

71.000 doctorants pour les collectivités territoriales et les acteurs publics

04/07/2017

C’est une adaptation des conventions industrielles de formation par la recherche (Cifre), jusqu’à présent réservées aux entreprises et aux sciences dures. Désormais, les collectivités peuvent aussi bénéficier de cette subvention de 14.000 euros par an sur trois ans pour confier à un thésard un sujet de recherche qui répondra à certaines de leurs interrogations, notamment sur l‘évolution de leur rôle et de leur environnement. Le programme “1.000 doctorants pour les collectivités territoriales et les services publics“ a été lancé par Hautes écoles Sorbonne arts et métiers Université (Hesam Université), en partenariat avec le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

La subvention Cifrec ouvre environ la moitié du salaire du doctorant et peut être complétée par d’autres financements publics, dans le cadre d’un CDD de 36 mois minimum. Les Cifre peuvent concerner une grande variété de thèmes : mobilités urbaines, informatique et numérique, finances locales… Le projet a été lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt “soutien à l’insertion professionnelle des diplômés en sciences humaines et sociales“. Il s’inscrit dans le plan SHS, un investissement pour l’avenir, dans le cadre de la mesure “éclairer l’action publique grâce aux apports de la recherche“.

Une plate-forme Internet mettra en relation les collectivités, les futurs doctorants et les laboratoires de recherche.