Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

Les grandes agglomérations maîtrisent leurs finances

18/07/2017

La 2e édition de la publication “Territoires urbains -Portrait financier“ publiée par France urbaine et La Banque Postale Collectivités Locales fait un état des lieux financier des 75 plus grandes agglomérations (métropoles, communautés urbaines et communautés d’agglomération de plus de 150.000 habitants, et établissements publics territoriaux) en vision consolidée.

En 2016, le montant du budget des 75 territoires urbains étudiés s’élève à près de 68 milliards d’euros, soit 2.409 euros par habitant.

On observe la quasi-stabilité des dépenses de fonctionnement (+ 0,3 %). Les groupements affichent une croissance de 2,6 %, tandis que celle des communes diminue de 2,3 %, reflet de la mutualisation et des transferts de compétences. Les ressources, dans un contexte financier de plus en plus contraint, affichent une baisse de 0,3 %. Mais, associées à la diminution des dépenses, elles permettent aux territoires urbains de financer leurs investissements sur ressources propres en totalité.

L’investissement recule mais dans des proportions moins importantes qu’en 2015 (-4,7 % après -9,2 %). Une progression des dépenses est enregistrée dans 20 territoires, tandis que pour 1 territoire urbain sur 4 le recul observé va au-delà de -10%. L’encours de dette des 50 territoires urbains s’élève à 38,5 milliards d’euros fin 2016, il est porté à 55 % par les intercommunalités et à 45 % par les communes.

Accéder au document