Twitter Facebook Linkedin
Partager sur :

Paris relance le stationnement en parkings relais

25/03/2018

En septembre prochain, les Franciliens venant en voiture à Paris pourront laisser leur véhicule à l’entrée de la ville, à un tarif très attractif. 1 000 places de parkings-relais seront disponibles grâce à un accord conclu par la mairie avec les sociétés gestionnaires de parkings souterrains.

Chaque jour, un million de Franciliens viennent travailler à Paris : 800.000 utilisent les transports en commun et 200.000 arrivent en voiture. Comment réduire le trafic automobile intra-muros et contribuer à la qualité de l'air ? La municipalité a choisi de miser sur des parkings-relais aux portes de Paris. Plus de 3 000 places de stationnement situées en bordure du périphérique, à proximité immédiate des transports en commun, et actuellement inutilisées, ont été identifiées. Les sociétés gestionnaires de parkings ont convenu de convertir 1.000 de ces places en parking-relais d’ici septembre 2018.

Huit parkings relais ont été identifiés : porte de Bercy (12e), porte d’Ivry (13e), porte d’Orléans (14e), porte Maillot (16e), porte de Saint Cloud (16e), porte de Champerret (17e), porte de Saint Ouen (17e) et porte de Bagnolet (20e). Les Franciliens qui rejoignent Paris en voiture pourront y déposer leur véhicule, puis achever leur trajet jusqu’à leur lieu de leur travail en transports en commun.

Un tarif spécifique sera mis en place, à hauteur de 75 € par mois, soit l’équivalent du prix actuel de deux jours de stationnement dans un parking souterrain. Pour avoir accès à ce tarif, il faudra être détenteur du Pass Navigo (68,60 € par mois pour la formule minimum), qui atteste que l'automobiliste terminera bien son trajet en transports en commun. Des bornes de contrôle du Pass seront installées à l’entrée et à la sortie de chaque parking, avec une signalétique pour orienter facilement les usagers jusqu’aux transports en commun les plus proches.